In Beauté Bien-Être bloggeuse blogging crème Femmes Filles Partenariat Peau peau à problèmes produit offert produitoffers produits naturels produits pour le visage Routine soins Trucs de fille

Aloe Vera Forever

Hello mes chats ♥, j'espère que vous allez bien ?

J'ai effectué ma première semaine de stage et ça se passe super bien, tout le monde est gentil et accueillant, ils me montrent beaucoup de choses, me prennent sous leur aile. C'est rare qu'un stage se passe si bien, je ne suis pas seule, ils restent derrière si jamais j'ai besoin d'aide, mais je fais mes preuves par moi-même. Parenthèse perso terminée, on va passer au sujet de l'article.

Il s'agit d'un partenariat avec la marque Aloe Vera Forever. Qui est-elle ? La marque est reconnue dans le monde entier et c'est le leader mondial des produits à base d'Aloe Vera. Les produits sont connus pour leurs nombreuses vertus sur l'organisme, la peau ou le bien-être. Ce sont des produits naturels. (Pour en savoir plus, c'est ici)


J'ai été contacté par messenger par Mylène, qui est une distributrice indépendante des produits Aloe Vera Forever. On a discuté afin de savoir quels produits seraient les plus adaptés à ma peau. Elle m'a conseillé la gamme Sonya. J'ai reçu le colis très bien emballé et protégé et avec une barre protéinée. J'ai testé les produits sur un mois. J'ai reçu quatre produits dans une trousse. Dedans, on y trouve un gel nettoyant, un gel éclat, un masque gel et un gel hydratant.

Gel nettoyant
Je l'ai utilisé matin et soir. Je n'ai pas spécialement remarqué de mousse, mais ça glisse bien sur la peau. Au début, je n'étais pas trop emballée par l'odeur, mais maintenant, je me suis habituée. Il nettoie bien la peau et malgré que la gamme soit pour les peaux mixtes, j'ai pas de sensation de sècheresse. Il vaut 25,80€ pour 118ml. Je l'ai utilisé pendant un mois et je ne suis même pas sûre d'avoir utilisé la moitié du produit. (ici)


Gel éclat
Comme pour le nettoyant, je l'ai utilisé deux fois par jour, il illumine le teint, gomme les imperfections et réduit la production de sébum. J'ai trouvé qu'en effet, j'avais moins d'imperfections et certaines tâches d'acnés ont diminué. De même, que le sébum que j'avais sur la zone T a nettement baissé, même si ça brille encore. Je suis conquise ! Il vaut 24,90€ pour 59ml. Et je ne pense pas avoir utilisé la moitié du produit. ()


Masque gel
C'est un produit qui régénère la peau durant la nuit, on l'applique en couche épaisse avant d'aller dormir et on le rince au réveil. Il s'utilise deux à trois fois par semaine. Je l'ai utilisé deux fois par semaine. Je ne suis pas spécialement fan de laisser un masque poser sur mon visage la nuit, car j'ai tendance à beaucoup bouger. Cependant, je pense qu'il a aidé à faire disparaître quelques unes de mes tâches d'acné. Il a une contenance de 59ml pour 25,80€. ()


Gel hydratant
Je l'ai utilisé deux fois par jour, il a hydraté ma peau sans que j'aie à souffrir de sècheresse. Il m'a aidé à gommer mes imperfections et garder une hydratation. Même si j'ai toujours des imperfections, j'en ai moins qu'avant. Après ça dépend quand j'ai dû stresse ou ma période de règles, mes boutons reviennent, mais durent moins longtemps qu'avant. Il glisse sur la peau et pénètre rapidement dans la peau. Il laisse ma peau douce. Il a une contenance de 59ml pour 28.25€. ()


Au total, la gamme au complet vaut 93,49€. C'est vrai que c'est onéreux, et que cela peut en freiner beaucoup d'entre vous. Personnellement, si je ne l'avais pas testé et qu'on ne me l'eût pas offert, je n'aurais pas pris le risque de l'acheter en ne sachant pas si ça fonctionnait. Mais les produits ont fonctionné sur moi. Après c'est comme beaucoup de choses, cela peut marcher sur moi et ne pas fonctionner sur quelqu'un d'autre. Chaque peau est différente. (ici pour la trousse complète)

Petit disclaimer: Les produits m'ont été envoyés gratuitement afin que je les teste, mais cela ne change pas ma façon de dire les choses. J'ai été honnête et si les produits n'avaient pas fonctionné, je l'aurais dit aussi.

Cette chronique est terminée, j'espère que ça vous a plu ? N'hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de la gamme si vous l'avez testé et si vous souhaitez la tester ? Est-ce que vous aimeriez que je teste d'autres produits ? Lesquels ? Je vous fais d'énormes bisous et je vous dis à très vite pour un nouvel article ! En attendant, prenez soin de vous. Bisous ♥.

Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

In Cinema Cinéma Comédie critique cinématographique Fantastique Magie Pouvoirs Romance Secrets vampires

Vampire Academy de Mark Waters

Hello mes amours ♥, j'espère que vous allez bien ?

Désolée de mon retard pour cet article, mais vu que j'ai fini mes cours pour l'instant et que je pars en stage demain, j'ai voulu profiter un peu pour voir mes amis et décompresser. Aujourd'hui, on va parler film, avec un thème vampirique qui tombe au bon moment, puisqu'on approche bientôt d'Halloween. Je vous laisse avec la fiche descriptive, ainsi que mes impressions le concernant.

Affiche du film et deux images tirés de ce dernier

Vampire Academy est un film fantastique, de comédie et d'action, réalisé par Mark Walters. Il a été produit par Susan Montford, Don Murphy, Deepak Nayar et Michael Preger, ainsi que par les sociétés de production Angry Films, Kintop Pictures, IM Global, Munford & Murphy, Preger Entertainment et Reliance Entertainment. Il a été écrit par Daniel Walters d'après Vampire Academy: Soeurs de sang de Richelle Mead. Il s'agit d'un long-métrage de 104 minutes, sortie le 7 février 2014 en Amérique et au Québec, et le 5 mars 2014 en France, Belgique.

Synopsis
La jeune dhampir Rosemarie "Rose" Hathaway et la princesse Moroï Vasilisa "Lissa" Dragomir sont ramenées de force à leur académie, Saint-Vladimir, après avoir vécu deux ans parmi les humains pour échapper à une menace inconnue qui planait sur Lissa au sein de l'institution. Moitié humaine, moitié vampire, Rose doit venir à bout de ses études si elle veut devenir la gardienne officielle de Lissa avec qui elle est liée à la suite d'un accident. Ce lien à sens unique lui permet de ressentir les émotions de Lissa et de voir à travers ses yeux. Avec l'aide de Dimitri, un gardien Dhampir, elle va tenter de se remettre à niveau. Quant à Lissa, elle doit prendre ses responsabilités de Noble en tant que dernière survivante de sa lignée. Leur retour à l'académie va bousculer pas mal de choses et les filles vont devoir faire face à plusieurs attaques et coups bas anonymes. Mais ceux-ci viennent-ils seulement des élèves ou de quelqu'un de plus puissant ?

Acteurs principaux
- Zoey Deutch interprète Rose Hathaway, l'actrice est connue pour avoir été Emily Asher dans Sublimes créatures (2013), Samantha Kingston dans Le dernier jour de ma vie (2017) ou encore Juliet Martin dans la série télévisée Ringer (2011-2012).
- Lucy Fry est Lissa Dragomir, elle a joué comme étant Zoey dans la série tv Lightning point (2012), Lyla dans la série tv Les sirènes de Mako (2013) ou encore Eve Thorogood dans Wolf Creek (2016).
- Danila Kozlovski a incarné Dimitri Belikov, il est connu pour avoir été Sergueï Filatov dans Nous venons du futur (2008), Viktor dans Moscou je t'aime ! (2010) ou encore Dimitri Pavlovitch dans Raspoutine (2011).
- Dominic Sherwood est devenu Christian Ozera, l'acteur a joué le rôle de James Herrick dans Ransom Games (2016), Jace Wayland dans la série tv Shadowhunters (depuis 2016) ou encore James dans la série télévisée Modern Family (2016).
- Sarah Hyland se glisse dans la peau de Nathalie Dashkov, elle a incarné Mia dans Scary Movie 5 (2013), Chloé dans Satanic (2016) ou encore La reine des fées dans la série tv Shadowhunters (2017).

Introduction
Je suis tombée sur la bande-annonce du film, via youtube. Cela m'a intrigué, du coup, j'ai décidé de regarder le film. Et j'ai ensuite vu, en faisant des recherches que c'était adapté d'une saga littéraire. Je n'ai pas lu les romans donc je ne donnerai mon avis que sur le long-métrage.

Mon avis
Le scénario est sympa. Ce n'est pas le plus original que j'ai vu, mais il est correct et assez bien travaillé. On a quelques références à Twilight et ça, c'est rigolo. L'académie de vampire, on connaît, ce n'est pas du renouveau, y a pas mal de clichés, mais ça reste un film qui mérite qu'on lui donne une chance. Même si c'est axé adolescentes, il y a beaucoup d'actions et de scènes mouvementées. Je suis contente de voir qu'on suit Rose, la gardienne Dhampyr plutôt que la princesse. Car, elle a un rôle important, je dirais presque plus important que la princesse. En effet, sans Dhampyr, une Moroï est vulnérable. Bien qu'ils possèdent des pouvoirs, au contraire des gardiens, qui eux ne doivent compter que sur leurs aptitudes physiques et leur force de caractère. Je trouve qu'ils ont plutôt bien respecté les légendes du folklore roumain entre les Strigoï, les Moroï et les moitiés humains, moitiés vampires.

L'intrigue est sympa, avec du suspense. Au début, quand Vasilisa reçoit des menaces, puis des corps d'animaux morts, on pense à une vulgaire guerre d'adolescents. Mais, au fur et à mesure, on s'aperçoit que cela va beaucoup plus loin que ce qu'il n'y paraît.

Les personnages sont sympas dans l'ensemble. Mon coup de cœur, c'est Rose Hathaway. Son humour mordant, son cynisme et son tempérament de feu changent de l'héroïne sans personnalité qu'on voit souvent dans ce genre de métrage. Vasilisa est très changeante, j'ai beaucoup de mal à la cerner. Tantôt gentille, tantôt garce, c'est compliqué de savoir qui elle est. Et puis, avec le décès de sa famille, je pense qu'elle a dû mal à s'adapter et surtout à savoir où est sa place. À contrario, Mia me tape sur le système. Je ne supporte pas son personnage, elle est une véritable garce et ne se gêne pas pour faire les pires coups à la princesse. De plus, même si elle a été larguée par le frère de cette dernière, je trouve que c'est parfaitement puéril et gamin de se venger de cette façon.

Nathalie est différente des autres vampires. Elle est rigolote et maladroite et on s'attache de suite à elle. En revanche, elle reste très influençable et on va le découvrir durant le film. Dimitri, lui, c'est un peu le rêve incarné des filles. Instructeur, plus vieux que les jeunes filles qui se trouvent à l'académie. Un regard mystérieux et ténébreux, et sa façon d'agir, je comprends que Rose se sente attirer. Il a tout pour lui. Et puis, on a Christian. Ses parents Strigoï ont fait parler d'eux, et il a mauvaise réputation. C'est comme jouer avec le diable. Et c'est très tentant. Surtout pour une jeune fille comme Vasilisa qui est la plus prudente des deux. 

Les acteurs ont un bon jeu. Ils sont leurs personnages, ça, c'est indéniable. On sent qu'ils font leur maximum pour donner de la crédibilité et du jeu à leur rôle.
Le décor est très joli. Un peu, un château à la Poudlard dans Harry Potter, sensiblement la même chose qui s'y déroule, des cours, de la magie, des intrigues secondaires bien plus sombre que des coups bas d'adolescents. Je suis fan des manoirs isolés dans une grande forêt, reculé de toute civilisation. Par contre, j'avoue ne pas avoir trop compris leur délire de retirer toute source de modernisme. Pas de téléphone, ni d'internet. Cela fait penser un peu à une prison.

Les émotions sont là, mais elles ne sont pas omniprésentes. C'est un peu dommage de ce point de vue. Dans l'ensemble, on sent le film vivre, mais ce n'est pas la production qui m'a convaincu le plus sur le plan émotionnel. En revanche, sur le plan humoristique, perso, je me suis fendu la poire du début à la fin. Le cynisme dont fait preuve Rose est excellent, j'adore !

Le suspense est présent, voir même omniprésent. En effet, c'est un effet crescendo et puis on avance dans la production, plus ça monte. Qui est derrière tout ça ? Une simple vengeance ? Quelqu'un d'autre serait derrière tout ça ? Pourquoi ? On a toutes les réponses à la fin, ou presque.

Les musiques sont présentes. Malheureusement, ce n'est pas ce qui prédomine le plus, de ce fait, on est moins plongé dans l'ambiance. C'est dans ces cas-là, qu'on se dit que la musique est pour beaucoup dans les émotions que dégage le long-métrage.

La fin reste sympa, mais pareil, ce n'est pas la meilleure fin du monde. Même si on est content que Christian soit toujours en vie, j'aurais aimé que Rose et Dimitri approfondissent leur relation. Et le fait que cela se termine sur un cliffhanger et qu'il n'y aura pas de suite me frustre énormément. Parce que, j'aurais bien voulu savoir pourquoi Mme Karp veut attaquer l'académie.

En conclusion, j'ai trouvé l'adaptation sympa, c'est divertissant, et ça nous change les idées. J'aime bien que l'héroïne se démarque et ait une vraie personnalité, les personnages sont riches. Mais je suis déçue qu'il n'y ait pas plus d'émotions, que les musiques ne se font pas assez remarqués et que la fin nous laissera en suspens. En revanche, je ne comprends pas les mauvaises critiques sur le long-métrage. Oui, il y a certaines choses à revoir et à remanier, mais dans l'ensemble, il reste correct.

Note
Global : 7.6/10 (Bon)
Scénario : 7/10 (Bon) 
Personnages : 8/10 (Très bon)
Acteurs : 9/10 (Excellent)
Décors : 10/10 (Superbe)
Émotions : 6/10 (Satisfaisant)
Suspense : 7/10 (Bon)
Musiques : 6/10 (Satisfaisant)
Originalité : 6/10 (Satisfaisant)
  Humour : 10/10 (Superbe)
Fin : 7/10 (Bon)

Bande annonce
Si tu veux voir la B-A du film, je te conseille de cliquer sur le lien ici ♥.

Merci d'avoir lu la chronique jusqu'à la fin. J'espère que cela t'a plu ? Connaissiez-vous le film ? Comment l'avez-vous trouvé ? Plutôt d'accord avec mon avis ? Ou au contraire, vous n'êtes pas d'accord ? Quel est votre personnage préféré ? Quelle est votre scène/moment préféré ? Quel est votre couple préféré ? Dites-moi tout cela en commentaire, ça me fait toujours plaisir ! Je vous fais d'énormes bisous et je vous dis à très vite pour un nouveau sujet ! En attendant, prenez soin de vous mes chats ♥.

Read More

Share Tweet Pin It +1

8 Comments

In comment apprendre ses cours Conseils Cours Femmes Filles formation Garçons Hommes Papotage Scolaire top 7

7 Conseils pour retenir ses cours

Coucou mes chats ♥, j'espère que vous allez bien ?

Je m'excuse pour ne pas avoir posté ces deux dernières semaines. Il me faut un peu de temps pour m'adapter, mais je commence à mieux m'organiser. Et justement, cet article va faire un peu le lien avec l'organisation et plus particulièrement de l'apprentissage des cours. Si vous me lisez ou me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que je suis entrée en formation à la mi-septembre, dans la filière sécurité. Il faut savoir que c'est un domaine où je n'y connais pour ainsi dire pas grand-chose. Et justement, le challenge est de savoir un maximum de choses en peu de temps (4 mois). Dans ce laps de temps, je dois connaître tout ce qui concerne le domaine de l'incendie (SSIAP: Service Sécurité Incendie et Aide à la Personne) et la A2SP : Agent de Sûreté et de Sécurité Privé (en gros tout ce qui concerne la malveillance). 

Et pour ne pas se laisser submerger et avoir la tête sur le point d'exploser, je vous propose quelques conseils qui m'ont bien aidé, mais qui pourront peut-être vous servir. On va parler organisation, mais aussi comment faire ses révisions pour une session productive. C'est parti !


1. Recopier ses notes
Je suis de ces personnes qui ont besoin d'écrire ses cours afin de mémoriser. Chaque soir (et même le midi afin de m'avancer pour le soir), je reprends mes feuilles de notes afin de les recopier au propre. Je mets des couleurs, des définitions, bref, toutes les choses qui me semblent importantes. J'instaure un système de couleurs, par exemple, les définitions en rouge, les choses importantes à retenir qui vont tomber pendant un examen en rose, etc...


2. Ne pas apprendre "bêtement"
Alors, déjà, le par cœur sans savoir de quoi on parle, ça ne sert à rien. Pourquoi ? Si vous apprenez quelque chose sans savoir de quoi, vous parlez, vous ne pourrez pas le ré-expliquer lors de l'examen. Une définition mot à mot ne vous servira à rien, si durant l'examen on vous demande cette même définition, mais avec d'autres mots. Vous me suivez ? Du coup, n'hésitez pas à demander au prof/formateur de vous ré-expliquer, peut-être d'une autre manière pour que vous puissiez comprendre. Ils sont là pour ça et surtout, chacun à sa propre vision des choses.

3. Faîtes des pauses
Je suis consciente que cela peut vous paraître idiot, voire une perte de temps, pourtant, cela est bénéfique. Je suis de ces personnes qui peuvent passer 4h sur leurs révisions (sans pause). Le souci, c'est que je sature rapidement et que je n'arrive plus à emmagasiner les éléments à savoir. Pourquoi ? Le cerveau a besoin de se détendre, plus vous allez vous acharner, moins vous y arriverez. Faites une heure de révision, un quart d'heure/vingt minutes de pause, puis recommencer. À vous d'adapter en fonction de votre ressentie.

4. Détendez-vous
C'est bien joli l'apprentissage, mais être tout le temps le nez dans vos bouquins, ça finira par se ressentir sur votre moral et votre apprentissage. Si vous n'arrivez pas à décompresser ou à déconnecter, vous allez vite arriver à saturation. Prenez une journée (par exemple, pour moi, j'ai ma formation du lundi au vendredi, et bien le samedi, je ne fais rien en rapport avec la formation, pas de révisions, rien). Je fais autre chose, je sors, je regarde des films/séries, je lis, je vois mes amis/mon copain, etc. Et le dimanche, je me remets aux révisions. Le break, c'est toujours positif.


5. Ne soyez pas dur envers vous-même
Je suis moins même adepte de l'auto-flagellation et surtout de me dire que je suis nulle parce que je n'arrive pas à connaître ça. Et alors ? Si vous révisez régulièrement, que vous répétez les choses plusieurs fois, ça finira forcément par rentrer (si vous avez compris comment ça marche).  On appelle ça la marteau thérapie. On répète les mêmes choses, encore et encore, jusqu'à ce qu'on le sache.

6. Pas de comparaison
Ne vous comparez pas aux autres. C'est la pire chose à faire. Ne vous dites pas, je suis nulle en comparaison de Machin, lui, il sait ça et moi non. On a tous une manière de comprendre les choses, on a tous une vision différente, mais surtout, on a tous des facilités dans certains domaines. Si vous travaillez dur et que vous vous donnez les moyens, vous y arriverez. Après, on s'en fiche du temps que ça prend !

7. Aidez-vous
Si vous n'avez pas compris certains éléments du cours, n'hésitez pas à voir avec vos camarades de classe ou vos collègues de formation. Cela peut être sympa de faire des sessions de révisions entre vous, afin de tester vos connaissances et vous entraider en cas de besoin. 


Cette chronique est maintenant terminée, j'espère que ça vous a plus, mais surtout que cela aura pu vous être utile ? Et vous, quelles sont vos astuces pour retenir vos cours ? Comment vous organisez-vous ? D'autres conseils à rajouter à cette liste ? N'hésitez pas à faire partager vos expériences dans les commentaires et à donner d'autres astuces ! Je vous fais plein de bisous et je vous dis à très vite, dans un prochain article. Prenez soin de vous mes amours ♥ !
PS: Les photos utilisées dans mon article sont libres de droit et prises sur le site Pixabay. Vous pourrez les retrouver ici, , et

Read More

Share Tweet Pin It +1

4 Comments

In critique littéraire Fantastique Litterature livres Loups-Garous Sorcellerie Sorcières surnaturel vampires

La cité des ténèbres : La coupe mortelle de Cassandra Clare

Bonjour mes amours ♥, j'espère que vous allez bien ?

Pour ma part, ça va bien, je suis un peu angoissée et excitée en même temps de reprendre le chemin des bancs d'école pour ma formation qui débute le 24 septembre. Oui c'est bientôt. Je pense que les premières semaines, le rythme de mon blog risque d'être un peu chamboulé, le temps que je prenne mes marques. Mais je ferais mon possible pour vous poster au moins un article par semaine ! Je vous tiendrai au courant de la sortie de mes nouveaux articles via mon instagram (audreyuuki, ici), mon snapchat (yuukiaudrey) et ma page facebook (), alors je vous invite à me rejoindre si ce n'est pas déjà fait.

On passe maintenant, au sujet de cette chronique qui va être une critique littéraire. Cela fait très longtemps que je voulais lire les livres de la saga The Mortals Instruments et j'ai enfin passé le cap avec le premier tome. Je vais d'ailleurs vous laisser tout de suite avec une fiche descriptive du roman, suivie par mes impressions sur cette œuvre.

Titre du livre : La cité des ténèbres tome 1: La coupe mortelle
Auteur du livre : Cassandra Clare
Sortie en France : 6 juin 2008
Éditeur : PKJ
Type de livre : Roman (Action, Amour impossible, Adolescents, créatures surnaturelles, Fantastique, mondes parallèles, triangle amoureux)
Nombre de pages : 576 pages
Résumé de la quatrième de couverture : Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d'un seul coup !

Mais le pire reste à venir... Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement est complètement dévasté. Sans le savoir, la jeune fille a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.


Introduction
Il y a longtemps, mon compagnon m'avait fait regarder le film The Mortals Instruments. Je l'avais bien aimé, l'univers, les personnages, d'ailleurs, j'en ai fait une critique (ici), n'hésitez pas à aller la lire. À l'époque, je n'avais pas lu le bouquin. Et, ayant vu la série aussi, je pense pouvoir faire une bonne chronique.

Mon avis
L'écriture est fluide, simple. L'auteur n'utilise pas de mots trop savants ou trop techniques, on arrive à comprendre le texte. J'ai beaucoup aimé que le premier chapitre soit écrit de façon à suivre Clary et Simon, puis Isabelle et le garçon aux cheveux bleus. On a un point de vue, presque omniscient et celaa enrichit l'histoire, je trouve. C'est dommage, en revanche, de ne pas avoir continué à le faire, dans les parties suivantes. Il se lit avec facilité et on est happé par ce qui s'y passe.

L'histoire dans laquelle nous sommes plongées, nous fait suivre une jeune fille, Claryssa Fray, 16 ans, qui semble être une terrestre comme les autres, jusqu'à ce fameux soir dans le club. En effet, elle voit un garçon qui se laisse attraper dans mes mailles d'une jolie fille, mais le couple est bientôt suivi par deux garçons. Poussée par son instinct, elle entre à leur suite et ce qu'elle voit la glace d'effroi : ils sont en train de tuer le garçon. Et le pire, c'est que ni son meilleur ami, ni le videur ne voient les trois personnes. Peu de temps, après cet épisode, la mère de la jeune fille se fait kidnapper par des monstrueuses créatures et elle se retrouve à combattre aux côtés de ceux qu'elle considérait comme des assassins. Par-dessus, elle découvre, qu'elle n'est pas une simple humaine, et que comme eux, elle appartient à la race des Chasseurs d'ombres.

Décidée, à retrouver sa mère, elle se rapproche de Jace, tandis qu'Alec voit cela d'un mauvais œil, car la jeune fille semble avoir un effet néfaste sur son ami. En effet, Clary ne comprend pas encore toutes les lois qui régissent le monde des Chasseurs et de ce fait, fonce tête baissée. En avançant dans l'histoire, on apprend qui est le père de la jeune et c'est un choc pour celle-ci. Non seulement, il est en vie, mais en plus, c'est quelqu'un de mauvais et de cruel et probablement celui à l'origine de l'enlèvement de sa mère. C'en est trop pour elle. Heureusement, elle peut compter sur le soutien de Jace, ça va d'ailleurs beaucoup les rapprocher, jusqu'à ce qu'ils en viennent à s'embrasser. Seulement, voilà, trahi par une personne en qui ils pensaient avoir confiance, le garçon se fait enlever par le père de la demoiselle. N'écoutant que son instinct, elle poursuit le traître, et aurait fini, par se faire tuer si le meilleur ami de sa mère n'était pas intervenu. Et, une fois à l'abri, ce dernier lui raconte toute l'histoire, le passé de sa mère, le sien, mais aussi, le sien à elle.

Ils préparent un plan d'attaque et décident de retrouver Jocelyne, la mère de Clary ainsi que Jace, détenu captif par Valentin. Seulement, à l'issue de cet ultime combat, une bombe explose, révélant une vérité bien sombre. Au début, ils ne peuvent y croire, parce que cela voudrait dire que leurs sentiments ne peuvent être de cet ordre-là. Mais c'est malheureusement la réalité. Ils ne pourront jamais être en couple.

Les personnages sont bien développés et profonds. Que ce soit les héros principaux, ou les secondaires, on les connaît et on sait un peu de leur passé. J'ai trouvé l'héroïne, Clary, très attachante. Elle perd sa mère, celui qu'elle considérait comme son père et son meilleur ami en l'espace d'une semaine. Pour autant, elle trouve quand même la force d'avancer et de poursuivre son aventure. Elle a une force de caractère incroyable et le fait qu'elle soit sensible et maladroite, la rend encore plus adorable. Jace, on a du mal à la cerner, il se cache sous une carapace de sarcasme et de "je m'en foutisme" infini. Mais dans certaines scènes, il laisse entrapercevoir, un côté inquiet de ceux qu'il aime, on le sent protecteur et bienveillant. Et puis, quand il raconte ce que son père a fait avec son oiseau, on compatit encore plus.

Alec, on a envie de le baffer parfois. Certes, il est très attaché à Jace et on comprend aisément qu'il ne voit pas d'un bon œil l'idylle naissante entre son frère d'armes et la nouvelle, mais, parfois, on a l'impression qu'il est vraiment cruel. D'ailleurs, ça va se retourner contre lui. Pour autant, au fil de la lecture, on apprend à le connaître, à voir sous sa carapace de gros dur. Isabelle contrairement à la série, elle semble vraiment garce avec Clary. Et on ne sait jamais trop sur quel pied dansé avec elle. Son humeur est si changeante, semblable à un océan.

Je trouve que le scénario est très bien, pas nécessairement original, car la lutte entre le bien et le mal, c'est très cliché, de même qu'avoir un père du côté obscur. Mais, il est bien ficelé et on sent qu'il y a eu du travail derrière, tout un chemin de conception.

Le suspense est présent par touche par-ci par là. Notamment, quand on apprend que le père de Clary n'est pas mort, puisqu'on découvre qui sait. Mais aussi, quand la vérité sur sa famille est dévoilée. Je pense que c'est le coup de massue pour la jeune fille.

Les histoires des différents personnages sont originales et ne se ressemblent pas. L’histoire en elle-même est originale, bien que certains clichés aient été glissés dedans.

Si vous aimez progresser dans le passé des personnages, et en découvrir long sur chacun d'eux, comment ils en sont arrivés jusqu'à là, vous allez être addict. Même si je l'ai lue assez rapidement,j'ai trouvé, qu'il y avait quand même pas mal d'action et de combat, ça rythme le roman et évite qu'il ne soit trop plat et banal.

L'auteur du roman est créatif en disséminant beaucoup de races, autre que les humains. Elle a d'ailleurs utilisé des mythes et des créatures comme les anges, même si dans le premier tome, on y fait que référence sans creuser davantage. Je pense que ce sera plus développé dans les prochains tomes.

Dans ce roman, l'humour est présent en petite touche, et, certains passages, sont juste à mourir de rire. En tout cas, la plume de l'auteur nous transporte tantôt dans le feu de l'action, tantôt dans le dramatique ou dans des scènes à pleurer de rire. C'est riche en émotion.

La fin de cette œuvre nous laisse sur notre faim. L'histoire finit bien, mais pour autant, entaché par la révélation véridique de Valentin. Du coup, on est content d'une certaine façon, mais de l'autre, on a envie de taper l'auteur pour nous avoir trouvés cet obstacle et de taille. Mais je comprends en partie son choix. Cela aurait été trop simple si les deux protagonistes s'étaient mis ensemble et auraient été heureux et eurent beaucoup d'enfants.


Conclusion
J'ai bien aimé l'univers et les personnages du livre. Chacun a son histoire et le passé de leurs parents joue un rôle très important. C'est super d'avoir développé non seulement les persos principaux, mais aussi les secondaires. Chacun d'eux à un rôle à jouer dans l'histoire et je trouve cela chouette qu'il n'y est pas que les principaux. Pour faire un parallèle avec la série, les éléments principaux ont été gardés, mais les scénaristes ont fait à leur sauce, c'est différent, mais en respectant la ligne centrale. Et le film respecte bien le roman.


Citations qui m'ont marqué
« - Qu'est-ce que c'est que ça ? demanda Alec en dévisageant tout à tour Clary et ses compagnons.
- C'est une fille, répondit Jace, une fois revenu de sa surprise. Tu as forcément déjà vu une fille avant, Alec. Ta soeur Isabelle en est une. »

« Au moment où Luke s'apprêtait à sortir, la porte s'ouvrit. Jocelyne poussa un petit cri :
- Doux Jésus !
- Non, ce n'est que moi, déclara Simon. Bien qu'on m'ait déjà dit que la ressemblance était frappante. »

« - Avec tout ce qui se passe, tu t'inquiètes pour Tête de Fouine ?
- Arrête de l'appeler comme ça ! Il n'a rien d'une fouine.
- Tu as raison. J'ai rencontré des fouines bien plus séduisantes. Il ressemble d'avantage à un rat.
»

«- C'est là que tu déchires ton T-shirt pour emmailloter ma blessure ? ironisa-t-elle. Elle détestait la vue du sang, en particulier le sien.
- Si tu voulais que j'arrache mes vêtements, il aurait suffi de demander. Ç’aurait été beaucoup moins douloureux. »
Note
Global : 8.8/10 (Très bon)
Scénario : 8/10 (Très bon)
Histoire : 10/10 (Superbe)
Écriture : 10/10 (Superbe)
Suspense : 7/10 (Bon)
Originalité : 8/10 (Très bon)
Additivité : 9/10 (Excellent)
Pédagogie : -
Créativité : 8/10 (Très Bon)
Personnages : 10/10 (Superbe)
Humour : 9/10 (Excellent)
Fin : 9/10 (Excellent)

Cette chronique touche à sa fin, merci de l'avoir lu jusqu'au bout. J'espère qu'elle vous aura plu ? Et vous connaissiez-vous le livre ? Qu'en avez-vous pensé ? Que pensez-vous de la relation Jace/Clary ? Celle de Simon/Clary ? Celle de Alec/Jace ? Et celle de Clary/Alec ? Que pensez-vous de la fin et de ce que Valentin a révélé à Clary et Jace ? Qu'avez-vous pensé de la fin du roman ? Dites-moi tout ceci en commentaire, cela me ferait plaisir. Je vous embrasse très fort, et à la semaine prochaine pour un nouvel article ♥.
PS: La photo de présentation vient du site d'images gratuites de droits pixabay (ici)

Read More

Share Tweet Pin It +1

4 Comments

In Beauté coup de coeur Découvertes Femmes Filles Kiko make-up Papotage produits pour le visage produits pour les yeux revues Top/Flop Trucs de fille

Revue de produits Kiko

Coucou mes amours ♥ J'espère que vous allez bien ?

Alors pour les petites nouvelles du jour, j'ai reçu ma réponse pour ma formation d'agent de sécurité et je suis prise ! (Danse de la joie) De ce fait, à partir du 24 septembre la semaine, je serais en formation et le week-end, je continue mon job dans les musées et les églises. Cela ne sera pas tous les week-ends, mais c'est toujours ça :). Maintenant que je vous ai tenu au courant pour le professionnel, je vais passer à notre article du jour : Une revue de produits Kiko.

Fond de teint unlimited foundation
Première déception de chez Kiko pour moi... Ce fond de teint ne tient pas ces promesses sur moi (en tout cas). Il est dit que c'est un fond de teint fluide longue tenue et le maquillage est parfait toute la journée, et il est censé couvrir un minimum les imperfections, eh bien, pas avec moi ! Déjà, la couleur a tendance à s'oxyder dans la journée et à devenir orange. C'est quelque chose que je déteste ! J'ai pris la teinte la plus claire à savoir warm rose 01. Pour l'hiver à l'application, la teinte est parfaite (peut-être un chouilla trop claire par rapport à ma carnation, mais on s'en fout).

Il venait juste d'être mis
 

Mais après, on dirait que j'ai mis de l'auto-bronzant et ce n'est pas top top. De plus, sur mon visage, le fond de teint bouge (littéralement) même en utilisant une poudre fixatrice et une base de maquillage. Et quand on touche notre peau, ça fait des traces et le maquillage part à cet endroit. Ce qui rend très moche en fin de journée... Quant aux imperfections, bah il a tendance à les faire ressortir plus que les camoufler. Et pour finir, on paye le produit 14,95€...bref, je ne suis pas du tout convaincu, pour moi, c'est avoir jeté de l'argent par la fenêtre... ()

Après quelques heures portés

Base de teint Skin tone
Deuxième déception de chez Kiko (et pourtant, j'aime beaucoup leur marque), il s'agit de la base verte qui est censée atténuer vos rougeurs et accessoirement améliorer la tenue de votre make-up. Sur moi, non seulement, je ne vois pas la différence du avant/après l'avoir mis, mes rougeurs sont toujours là et en plus, il fait briller ma zone T. Alors qu'avec les mêmes produits, juste en changeant ma base de teint, je n'ai pas de brillance...bref, vous l'aurez compris, je suis à nouveau déçu par ce produit et je suis toujours à la recherche d'une base qui atténuera mes rougeurs ! Et on paye cette base, 9,90€...encore une fois, c'est de l'argent de perdu ! (ici)

Avant la base de teint
 
 
Après la base de teint

 
Glow fusion powder highlighter
Petit coup de coeur pour moi ♥. Premier enlumineur que j'achète et je le trouve superbe et naturel (si on n'en abuse pas). Après, c'est censé être un rose champagne, pour ma part, je dirais un beige doré. En tout cas, c'est ce que ça rend sur ma peau. Mais il est très joli et capte la lumière en donnant un glow assez naturel (ou plus prononcé) en fonction de la dose que vous mettez. J'adore ! Il coûte 9,95€ et il est en poudre. (par là)




Mascara Fall 2.0
J'avoue que j'étais sceptique (oui, comme la fosse ^^) quand j'ai vu la brosse, mais après avoir vu le résultat sur certaines clientes, ça m'a convaincue d'en prendre un. Pour l'avoir essayé plusieurs mois après son achat, j'ai juste vu une nette amélioration de ma longueur après application. Cependant, le volume chez moi est inexistant. Sachez que sur certaines personnes, il fait volume et longueur. Mais pas sur moi. Je me sens déjà chanceuse qu'il me fasse une belle longueur (semblable à des faux-cils). Je suis donc mitigée. Ce produit étant une édition limitée pour la collection automne, vous pouvez en retrouver un similaire en ce moment (par ici). Actuellement, en vente au prix de 3,95€ au lieu de 12,95€ (si vous souhaitez tester sans trop vous ruinez, foncer :) !)

Avant le mascara
Avant le mascara


Nailpolish corrector pen
Ce gadget est super pratique pour nettoyer les contours de vos ongles, si comme moi, vous ne pouvez pas vous empêcher de dépasser quand vous faites votre manucure. Son embout arrondi est parfait pour le dessous de l'ongle et les bords droits sur les côtés pour les côtés de l'ongle. Le seul bémol, c'est que quand vous faites des manucures foncés, pour nettoyer les ongles, ça bave un peu. Je veux dire que le dissolvant est coloré avec la couleur foncée. C'est donc bien pour les manucures avec des couleurs claires et nudes. Pour le foncer, c'est à revoir. Il coûte 5,95€ ()


Cette revue s'achève maintenant. Je n'ai pas voulu mettre trop de produits d'un coup, afin que ce ne soit pas trop long à lire pour vous. Mais si ça vous plaît ce genre d'articles, je verrai pour en faire plus souvent, mais peut-être en vidéo sur Instagram TV. Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires ? Connaissiez-vous ces produits ? Avez-vous testé ? Les avez-vous aimés ou détestés ? Lesquels recommanderiez-vous ? Ceux que vous jetteriez à la poubelle ? Dites-moi tout cela dans les commentaires, je suis curieuse ! Je vous souhaite une bonne journée et on se retrouve très vite pour un nouvel article. Et en attendant, prenez soin de vous mes chats, bisous ♥.

Read More

Share Tweet Pin It +1

12 Comments

In Cinema Cinéma critique cinématographique dinosaures Films génétique Images de synthèses Mutants parc Science-Fiction

Jurassic World II de Juan Antonio Bayona

Coucou mes chatons ♥, je suis super contente de vous retrouver pour une nouvelle chronique ! J'espère que vous allez bien et que votre semaine s'est bien passée ?

Pour ma part, j'ai eu beaucoup de choses à faire notamment suite à mon entretien de formation, parce que j'ai été prise pour la faire. Aujourd'hui, on se retrouve pour parler Cinéma. Désolée, la critique littéraire ce n'est pas encore pour aujourd'hui, mais j'essaye de vous concocter ça le plus vite possible, promis. On se retrouve pour parler de dinosaures, vous voyez où je vais en venir ? (Ou du moins, vous devez le savoir, si vous avez cliqué sur cet article puisque c'est marqué dans le titre). Je vais parler du film Jurassic World 2.

Jurassic World II: Fallen Kingdom est un film de science-fiction, réalisé par Juan Antonio Bayona. Il a été produit par Belén Atienza, Patrick Crowley, Frank Marshall, Steven Spielberg, Colin Trevorrow et Thomas Tull et a été co-produit par Thomas Hayslip, ainsi que par les sociétés de production Amblim Entertainment, Apaches Entertainment, Legendary Pictures et Universal Pictures. Il a été écrit par Derek Conolly et Colin Trevorrow. Il s'agit d'un long-métrage de 128 minutes, sortie le 22 juin 2018 en Amérique et au Québec, et le 6 juin 2018 en France, Belgique et suisse romande.

Synopsis
Trois ans après les évènements du parc Jurassic World, Claire Dearing, l'ancienne dirigeante du parc, préside dorénavant une association pour la protection des dinosaures et se bat pour sauver les dinosaures de l'île, menacée par une éruption volcanique. Elle est contactée par Benjamin Lockwood, vieil ami et ancien collègue fortuné de John Hammond. Celui-ci lui propose d'aller sauver onze espèces de dinosaures sur Isla Nublar et de les amener dans un "sanctuaire" spécialement crée pour les protéger, loin des humains. Claire a besoin d'Owen Grady pour cette mission.

Ils se rendent donc sur l'île, accompagnés de militaires, du spécialiste en informatique Franklin Webb et de Zia Rodriguez, une paléo vétérinaire. Mais ce n'est pas la seule menace, en effet, sous leurs pieds, dans un laboratoire inconnu du grand public, un nouvel hybride a été conçu : l'indoraptor. Owen et Claire vont alors tout faire pour stopper cette conspiration qui pourrait ramener toute notre planète à un ordre périlleux jamais vu depuis la préhistoire.

Acteurs principaux
- Chris Pratt interprète Owen Grady, l'acteur est connu pour avoir été Jim Preston dans Passengers (2016), Peter Jason Quill (Star-Lord) dans Les gardiens de la galaxie (2014) ou encore Justin dans Zero dark thirty (2012).
- Bryce Dallas Howard est Claire Dearing, elle a joué comme étant Gwen Stacy dans Spider-Man 3 (2007), Kate Connor dans Terminator Renaissance (2009) ou encore Victoria dans Twilight, chapitre III: Hésitation (2010).
- Rafe Spall a incarné Eli Mills, il est connu pour avoir été Milburn dans Prometheus (2012), Josh dans Mariage à l'anglaise (2013) ou encore Joe Potter dans Black Mirror, Blanc comme neige (2014).
- Justice Smith est devenu Franklin Webb, l'acteur a joué le rôle de Marcus "Radar" Lincoln dans La face cachée de Margo (2015), Justin dans  Every Day 2018) ou encore Ezekiel "Zeke" Figuero dans la série télévisée The Get Down (2016-2017).
- Daniella Pineda se glisse dans la peau de Zia Rodriguez, elle a incarné Danica dans Jamais entre amis (2015), Julia Diaz dans la série télévisée Homeland (2012) ou encore Sophie Deveraux dans Vampire Diaries et The Originals (2013-2014).

Introduction
J'avais été voir le premier au cinéma et j'avais bien aimé, aussi, quand j'ai vu les bandes-annonces du second

Mon avis
Le scénario est original, même si on reste dans la lignée des Jurassic Park avec les dinosaures et le fait d'en recréer. Mais on a évolué aussi, puisqu'avec l’évolution et les multitudes de possibilités qu'offre la génétique, on peut désormais fabriquer de nouvelles espèces de dinosaures. On a pu le voir avec L'indominus Rex dans le premier volet et là, avec L'indoraptor. Mais ça reste vraiment dangereux. Puisque l'indoraptor n'est qu'un prototype, il n'est pas fini d'être développé, il y a beaucoup de problèmes pour le gérer. Si l'indominus rex dans le premier volet était intelligente, au point de faire croire qu'elle s'était évadée en escaladant les parois de son enclos, alors qu’elle avait juste dissimulé sa chaleur corporelle et qu'elle s'était camouflée dans son enclos. L'indoraptor l'est encore plus. Elle joue avec sa nourriture, elle aime prendre son temps et innover dans sa façon de tuer. C'est un redoutable prédateur.

Par contre, je trouve qu'il y a quelques erreurs monumentales au niveau des dinosaures. Exemple avec le Tyrannosaure, on sait qu'il avait une très mauvaise vue et en plus, les proies qu'ils mangeaient étaient bien plus grosses que les humains. Il ne devrait même pas vouloir nous manger, encore moins nous poursuivre. De plus, dans la scène où le gars s'accroche à l'échelle pour s'échapper, le tyrannosaure, au vu du temps médiocre qu'il fait, ne devrait même pas réussir à le voir, encore moins l'échelle... Deuxième exemple, le mosasaure. Dans le film, on lui prête une longueur gigantesque, bien supérieure à la baleine bleue. Alors qu'en réalité, il ne mesurait pas plus de 15 mètres. Troisième exemple : les vélociraptors. On sait que ces dinosaures étaient déjà bien plus petits que ceux présents à l'écran, mais en plus, ils avaient des plumes ! Bref, vous voyez, il y a quand même pas mal d'erreurs à ce niveau-là.

Mais comme ils ont recréé génétiquement toutes ces espèces, on peut supposer qu'ils ont aussi modifié certaines caractéristiques spécifiques à ces races de dinosaures afin d’époustoufler les spectateurs. Cela dit, dans l'ensemble, le scénario reste sympa. Et une chose qui m'avait beaucoup plu dans le premier volet et qu'à mon grand plaisir, on a retrouvé dans le second, c'est l'obéissance du vélociraptor : Blue. La dernière rescapée du groupe qu'Owen avait dressée. Elle a une intelligence supérieure à la normale et en plus, elle fait preuve d'empathie et de compassion, une chose inédite pour ce type de dinosaure ! C'est mon gros coup de coeur du film ♥.

Les personnages sont attachants pour la plupart. J'aime beaucoup Owen et sa façon de voir les choses, surtout quand on le voit en phase de dressage des bébés velociraptors. On voit à quel point il est passionné par ce qu'il fait, et, ça se sent qu'il les aime. Claire a changé du tout au tout entre le début du premier volet et la fin du second volet. Et c'est une bonne chose, je pense. Elle est plus humaine, plus déterminée et je dirais même que son instinct maternel s'est beaucoup développé dans ce second opus avec la petite Maisie. Franklin et Zia apportent une touche de fraîcheur, ils sont jeunes et intelligents.

Même si le jeune homme paraît très effrayé au contact des dinosaures, il arrive quand même à se sortir de situations dangereuses. Zia, elle, on voit que c'est une passionnée, même si les dinosaures sur lesquels elles travaillent pourraient la tuer instantanément, elle fait son boulot de façon très professionnelle et j'admire ça. Grâce à elle, ça m'a donné envie de vouloir en apprendre plus sur ces créatures vieilles de plusieurs milliers d'années. Elle a même réussi à me les faire voir de façon humaine et je trouve cela chouette.

Les acteurs ont un bon jeu, Chris arrive à nous faire naître tout un panel d'émotion, surtout quand il est avec Blue. D'ailleurs, si je devais choisir mon personnage préféré, je pense que ce serait Blue (si elle était humaine), car franchement, c'est un plaisir de la voir évoluer à l'écran. Elle attaque ceux qui sont méchants et laissent les gentils en vie. Elle défend son maître contre l'indoraptor, quitte à se sacrifier pour lui sauver la vie. Une si jolie relation, me rend émue. Bryce Dallas (Claire Dearing) est égal à elle-même, on sent qu'elle se donne à fond dans son personnage et ça se ressent à l'écran.

J'ai beaucoup aimé Isabella Sermon (Maisie Lockwood), c'est une petite fille (on apprend d'ailleurs sa véritable identité) et pourtant, elle est très intelligente et rusée pour son âge. Et je la trouve tellement courageuse, franchement, quand on voit tout ce qu'elle a vécue, c'est un miracle qu'elle ne soit pas devenue folle. Un coup de coeur pour Daniella Pineda (Zia) qui a du tempérament et on voit que c'est un rôle qui lui convient.

Le décor est fidèle au premier opus. Des landes vertes, des dinosaures en liberté. C'est dommage que le volcan vienne détruire ce si bel endroit. Et c'est encore plus dommage que les dinosaures ne puissent pas retrouver un endroit libre de tout humain.

Les émotions sont bien présentes. J'ai eu quelques larmes qui ont coulé, parce que certaines scènes sont vraiment magnifiques. On a peur, on rigole, on est pris dans l'engrenage et on a le souffle coupé. C'est bien rythmé et on ne s'ennuie pas.

Le suspense est présent, mais ce n'est pas le sentiment qui domine le plus. On a peur quand l'indoraptor est lâché, qu'il se met à poursuivre Owen, Claire et Maisie. On se demande s'ils vont s'en sortir. On a peur pour Blue, on s'inquiète en permanence.

Les musiques sont présentes. Elles nous permettent de nous plonger au plus profond dans l'ambiance du film et nous provoquer tout un tas d'émotions.

La fin, je suis contente de comment ça se finit, même si une partie de moi, aurait aimé que Blue parte avec Owen. J'aurais voulu qu'ils restent ensemble, qu'ils montrent que les dinosaures, peuvent être doués d'émotions. 

En conclusion, j'ai beaucoup aimé le film, les émotions étaient fortes et transcendantes. Je me suis plongée dedans et c'était une vraie immersion dans le monde Jurassic. Après, une part de moi est bien contente que les généticiens ne veuillent pas recréer des dinosaures (comme le Tyrannosaure ou l'Indoraptor) par exemple. Mais j'avoue que voir, Blue bébé et la voir évoluer, ça m'a beaucoup touchée.

Note
Global : 8.4/10 (Très bon)
Scénario : 7/10 (Bon) 
Personnages : 9/10 (Excellent)
Acteurs : 10/10 (Superbe)
Décors : 10/10 (Superbe)
Émotions : 10/10 (Superbe)
Suspense : 7/10 (Bon)
Musiques : 9/10 (Excellent)
Originalité : 7/10 (Bon)
  Humour : 7/10 (Bon)
Fin : 8/10 (Très bon)

Bande annonce
Si tu veux voir la B-A du film, je te conseille de cliquer sur le lien ici ♥.

Merci d'avoir lu la chronique jusqu'à la fin. J'espère que cela t'a plu ? Connaissiez-vous le film ? Comment l'avez-vous trouvé ? Plutôt d'accord avec mon avis ? Ou au contraire, vous n'êtes pas d'accord ? Quel est votre personnage préféré ? Quelle est votre scène/moment préféré ? Dites-moi tout cela en commentaire, ça me fait toujours plaisir ! Je vous fais d'énormes bisous et je vous dis à très vite pour un nouveau sujet ! En attendant, prenez soin de vous mes chats ♥.

Read More

Share Tweet Pin It +1

6 Comments